« ME » Time ; pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

J’aime bien donner des p’tits noms à mes rituels 🙂 

Le « Me » Time est né d’un constat général que la plupart des gens (dont j’ai fait partie) avait vraiment, mais alors vraiment BEAUCOUP de mal à parvenir à penser à soi ! 

Qu’on soit un homme, une femme, parent ou pas, étudiant, ado, enfant… On a toujours une bonne raison de ne pas se concentrer sur soi, sa personne, son être profond. 

Les enfants sont trop accaparés par leurs jeux et découvertes seuls ou avec les autres, les ados c’est un peu la même chose en plus puissant car ils sont mi adultes mi enfants (j’aime bien les voir ainsi), les étudiants sont concentrés bien sûr sur leurs études, leurs amoureux(ses), leur(s) job(s) étudiant, leurs soirées étudiantes et leurs projets d’avenir… Et les adultes c’est un peu pareil en plus puissant aussi : on  remplace les études par la carrière de plus en plus exigeante, les petit(e)s ami(e)s par la famille en général, en ajoutant à ça les activités, les obligations, l’administratif, la nourriture, la santé et le sport (les nôtres et ceux des enfants), les obligations qui concernent les enfants et d’ailleurs, l’éducation des enfants, les envies et loisirs, l’habillement, …

Avec tout cela, ce n’est pas étonnant d’entendre si souvent « je n’ai pas le temps » ou bien « je ne sais pas penser à moi », « je ne sais plus qui je suis », « j’aime me sacrifier pour les autres » (oui car en pensant ainsi c’est plus commode !) et enfin le fameux « je suis en burn out ! »

Nous ne sommes effectivement pas faits pour nous sacrifier ! Nous avons besoin de penser à nous et si nous ne le faisons pas, cela finira toujours par nous rattraperFrapper à notre porte de plus en plus fort… Et finalement, nous l’imposer. A travers les épreuves de vie, la santé, etc. Car en vérité, on n’échappe pas à soi-même ! Autant vous spoiler le film dès maintenant, vous gagnerez du temps et de l’énergie ! 

me time FHC

Penser à nous, c’est en effet très difficile car ça nous oblige à bouleverser ce qu’on nous enseigne pour être un bon citoyen dévoué au bien être de la société et des autres. Ça mobilise énormément de notre attention que nous avons soigneusement dirigée à l’extérieur de nous durant des années, pensant bien faire, pour réapprendre qu’il n’est pas égoïste et même nécessaire de s’accorder du temps pour simplement s’écouter. Ecouter nos émotions, nos sensations dans notre corps, prendre conscience de nos pensées, de nos besoins, de nos désirs, de nos rêves. Pour réaliser que tout ça, si ça « est », a bel et bien une raison d’être ! Et enfin s’initier tout simplement à l’appliquer dans notre vie ! 

Cela nous oblige à nous poser plein de questions que la plupart des gens rejettent et fuient. A risquer de changer et de perdre ce pseudo confort qu’on a déjà, mais qui nous pousse à lire régulièrement des articles, des livres de développement personnel et à consulter des thérapeutes (qui justement vous incitent à réfléchir) pour savoir ce qui ne va pas dans nos vies et s’estomaquer de constater que l’on ne sait plus penser à soi, que nous nous sommes tout simplement oubliés, que nous ne savons effectivement plus qui nous sommes et que d’ailleurs, la dernière fois où nous l’avons su remonte souvent aux études, à l’adolescence voire même à l’enfance ! 

Cela me fait mal ce constat chez les personnes que j’accompagne, celles que je côtoie, que je croise, tout simplement car j’ai vécu la même chose et que cela m’a fait très mal à moi ! Il était donc tout à fait normal, cohérent et de mon ressort de vous proposer gratuitement des rituels ultra simples à appliquer dans votre quotidien pour vous permettre de vous reconnecter à votre personne ! 

Pourquoi changeriez vous l’ordre établi ? Car pour vous ce qui compte encore une fois, c’est de vous occuper des autres, vos êtres chers en particulier mais aussi votre famille plus large, vos voisins, vos collègues, vos clients, vos employés, votre commune ou que sais-je d’autre ? Parce que s’occuper des autres ça vous vide de votre fluide ! Et que pour être vidé il faut s’être préalablement rempli. Pour prendre soin de soi, encore faut-il découvrir comment le faire sur-mesure plutôt que de l’apprendre dans un article de magazine chez le médecin, pour soigner cette douleur ou cette maladie sortie de nulle part, qui est en lien avec des émotions que vous ne savez plus écouter !

Non, vous n’y couperez pas. Vous le méritez de penser à vous ! Car vous avez des besoins, des envies, des désirs, des limites, des préférences, des rêves ! Et vous méritez que tout cela soit comblé. C’est votre exemple qui servira les autres, bien plus que votre sacrifice ! 

Alors avant de vous plonger sérieusement dans un accompagnement avec moi, qui vous apportera assurément des résultats concrets et durables, je vous offre ces « Me » Time, ces idées simples pour penser à vous... Et pour montrer à vos êtres chers comment on pense à soi (par extension). 

Parce que c’est la meilleure chose que vous puissiez faire pour vous et les autres : devenir autonome avec votre propre personne. Cela allègera considérablement vos rapports ! Vous n’avez pas à porter le poids du monde sur vos épaules, juste à penser à vous. A vous et aux autres ensuite. 

Alors suivez mes « Me » Time régulièrement en les recevant directement et gratuitement sur votre e-mail en vous inscrivant ICI

Vous valez bien cela : être épanoui(e) et bien dans votre peau et dans votre vie

me time famille heureuse coaching
Retour haut de page